Bienvenue sur Innovation Porc !

Évaluer le potentiel génétique des porcs de différents systèmes de production au moyen de la génomique

Chargé de projet

George Foxcroft, Université de l’Alberta, Edmonton (Alberta)  


Objectif du projet

Démontrer que l’harmonisation de l’excellent potentiel génétique des truies canadiennes de lignées maternelles avec les stratégies de gestion qui tiennent compte des origines de la variabilité majeure des caractères phénotypiques des portées des lignées terminales procure des avantages concurrentiels importants aux producteurs  de porc canadiens.  


Résumé du projet

Il y aura collaboration avec les systèmes de production et leurs fournisseurs de matériel génétique pour réunir d’importants ensemble de données phénotypiques sur des truies croisées (génotypes commerciaux) afin de caractériser la répétabilité des interactions G x E à l’origine de différences dans le poids à la naissance des portées lors de mise bas successives. Ce projet fournira la base pour l’établissement de populations de truies «poids élevé/faible», ce qui permettra : 1) des estimations des différences réalisables en matière d’efficacité de production et de différenciation du produit, et 2) des corrélations entre phénotype et génotype, à comprendre au moyen d’applications génomiques de nouvelle génération. 

Voici les principaux objectifs du projet : 

1. Examiner si le poids à la naissance des portées est un caractère phénotypique répétable chez les truies commerciales. 

2. Examiner les effets d’un poids à la naissance élevé par opposition à faible de la portée d’origine sur la performance de croissance musculaire (rendement en maigre) des porcelets dans la pouponnière et pendant les périodes de croissance-finition, et sur la valeur attendue de la carcasse. 

3. Mettre au point des méthodes efficaces pour la mesure des caractères phénotypiques et les tests in vitro de l’état immunitaire des portées. 

4. Décrire les caractères biologiques des truies en début de gestation qui sont fonctionnellement liés à un phénotype prédit de poids de la portée élevé/faible à la naissance, et utiliser du tissu ovarien, embryonnaire, placentaire et endométrial provenant de ces truies pour explorer la base génétique et épigénétique de la variabilité phénotypique.   
Réalisations importantes

La collecte et l’analyse de données provenant de deux populations de truies commerciales ont confirmé que le poids de la portée à la naissance est un caractère phénotypique répétable chez ces truies. L’analyse préliminaire des effets d’un poids élevé de la portée à la naissance par opposition à faible sur la performance de croissance musculaire des porcelets dans la pouponnière et pendant les périodes de croissance-finition, et sur la valeur attendue de la carcasse, confirme les effets négatifs d’un faible poids de la portée à la naissance sur la performance de croissance, particulièrement à la pouponnière et aux stades de croissance  de la production.