Bienvenue sur Innovation Porc !

Utilisation de chevilles percutantes non pénétrantes pour l’euthanasie de porcelets nouveau-nés, à l’allaitement ou sevrés et pesant jusqu’à 9 kg 

Chargés de projet

  • Tina Widowski, Université de Guelph, Guelph (Ontario) 
  • Suzanne Millman, Université d’État de l’Iowa, Iowa (États-Unis)   


Objectif du projet

Étudier l’efficacité du nouveau modèle de chevilles percutantes non pénétrantes pour l’euthanasie de porcelets nouveau-nés ou plus âgés   


Résumé du projet

Les buts du projet étaient de déterminer le poids maximal que doivent avoir les porcelets non sevrés pour que la cheville percutante non pénétrante Zephyr provoque efficacement une perte de conscience rapide, de déterminer le poids maximal que doivent avoir les porcelets non sevrés pour que la cheville percutante non pénétrante Zephyr provoque efficacement la mort rapidement et de façon constante, et d’élaborer des techniques de contention permettant l’emploi
du pistolet Zephyr pour les porcelets pesant jusqu’à 9 kg.   

Réalisations importantes
 
Les résultats indiquent que le pistolet Zephyr a été très efficace pour l’euthanasie de porcelets pesant jusqu’à 9 kg. Chez 98,6 % des porcelets, on a obtenu une perte de conscience immédiate et durable, qui a conduit rapidement à la mort. Bien que la technique ait varié légèrement d’un éleveur à l’autre, cela n’a pas eu d’influence sur l’efficacité de la méthode.
 
L’autopsie confirme que les dommages étaient présents dans tout le cerveau, avec hémorragie tant à la surface que dans les tissus. Même si la gravité de l’hémorragie diminuait à mesure que le poids augmentait, les dommages étaient encore suffisants dans toutes les catégories de poids pour causer la perte de sensibilité et la mort.
 
On a utilisé comme dispositif de contention un harnais pliant portable. Utilisé avec le pistolet Zephyr, il a donné de très bons résultats. Le stress lié à la manipulation ayant été réduit, cela a amélioré le bien-être du porcelet et la sécurité de l’éleveur, ce qui a permis à ce dernier de se concentrer sur l’utilisation sécuritaire et maîtrisée de l’équipement, pour une euthanasie efficace et sans cruauté.
 
Même si le pistolet Zephyr n’est pas encore commercialisé, on a déjà créé du matériel de formation pour son utilisation à la ferme.

 

Documents associés